PRÉSENTATION

Méditations marocaines

Fouad LAROUI

CHRONIQUES

Format : 14 x 21 cm
Reliure : broché
Pagination : 296 pages
ISBN : 978-2-914773-85-0
Prix : 21 €

L'OUVRAGE

Bien que les sujets de ces “méditations” marocaines varient beaucoup, leur réunion en un recueil donne une image assez dèle – bien que très personnelle – de la condition du Marocain réduit à regarder de loin, accablé ou amusé, ce qui se passe en son étrange royaume... ou plutôt ses deux royaumes, le Maroc et les Pays-Bas, car l’auteur n’oublie jamais que si Arlequin était serviteur de deux maîtres, il est lui, sujet de deux monarques.

Ces billets d’humeur et d’humour dessinent en ligrane un portrait insolite, celui de tout un peuple, souvent attachant, parfois urticant.

Il y a ceux qui sont restés dans leur pays, ceux qui ont essaimé dans le monde entier, comme ce Marocain exemplaire de Leipzig, ou bien avant l’immense Ibn Roshd (Averroès pour les Occidentaux).

Il y a aussi ces exercices d’indignation ou d’admiration concernant des ressortissants du royaume chéri en et qui disent sans doute quelque chose du caractère national de ses habitants.

Souvent amusants, parfois graves, toujours instructifs, les textes réunis ici ne laisseront pas le lecteur indifférent, qu’il soit marocain, ami du Maroc ou tout simplement citoyen du monde, ouvert vers l’autre et curieux de nature.

“Un regard acéré – mais parfois tendre – sur le Maroc d’aujourd’hui, par l’un de ses plus talentueux écrivains...”

L'AUTEUR

Né en 1958, Fouad Laroui a été ingénieur au Maroc, professeur d’économie en Angleterre, puis aujourd’hui professeur de Littératures francophones à l’Université d’Amsterdam. Tour à tour romancier, essayiste ou chroniqueur, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont sept parus chez Zellige. Plusieurs ont été primés, parmi lesquels L’étrange affaire du pantalon de Dassoukine (Julliard), prix Goncourt de la nouvelle.

L'AUTEUR

Fouad LAROUI

Fouad Laroui est né au Maroc en 1958.

Ingénieur civil des Ponts et Chaussées, docteur en sciences économiques, il a enseigné dans différents pays l’économétrie puis les sciences de l’environnement. Après avoir assuré trois ans le cours de culture arabe à l’université d’Amsterdam, il y enseigne aujourd’hui les littératures française et francophone.

Stacks Image 21625
Stacks Image 21641
Stacks Image 21646
Stacks Image 21648

PLUS

Zone de téléchargement

Couverture

4de couverture

Photographie
de l'auteur

 
 
Stacks Image 143

Le choix du nom de Zellige*,
que l’on peut rapprocher de mosaïque,
symbolise notre volonté affirmée
d’échanges, de partenariat
et d’ouverture.

* Zelliges : motifs constitués
de morceaux de briques émaillés
décorant les monuments ou
les intérieurs dans le monde arabe.